Assemblée Générale 2023

Assemblée Générale 2023

Assemblée Générale 2023 1920 2560 Société Vétérinaire Pratique de France

Rapport moral et d’activités de l’année 2022

Incontestablement, l’environnement de l’année 2022 n’a pas été aussi insolite que celui des années précédentes. Toutefois, on ne peut pas dire que nous ayons bénéficié d’une reprise de relations régulières et prospères notamment au sein de La Pratique. Pour rester dans un registre traditionnel, notre petit clin d’œil à l’histoire. Nous sommes dans le mois du pluviose (sur lequel l’accent circonflexe a été posé au fil du temps) du fait « des pluies qui tombent généralement avec plus d’abondance de janvier en février ». Á souligner que la réalité, dont en février 2023, ne s’inscrit pas, loin s’en faut, dans les termes du rapport présenté à la Convention nationale par Fabre d’Églantine (le 3 brumaire An II soit le 24 octobre 1793) au nom de la Commission chargée de la confection du calendrier, si l’on exclue, autant que j’en sache, la Guyane ! 16/02/1785 : Lavoisier organise à Paris une expérience qu’il vient de mettre au point consistant en la décomposition de l’eau. 16/02/1807 : à l’issue de la bataille d’Ostrolenka, en Pologne, le général Anne Jean Marie René Savary (17741833, homme de confiance de Bonaparte, duc de Rovigo, ministre de la Police de 1810 à 1814, aux liens éventuels que j’ignore avec la famille Savary, bien connue de La Pratique) est fait chevalier de la Légion d’Honneur par Napoléon Ier. 16/02/1863 : création du Comité international de la Croix-Rouge par le Suisse Henri Dunant (1828-1910) 16/02/2005 : entrée en vigueur du protocole de Kyoto sur le changement climatique, signé par 140 pays Comme chaque année, le bureau, s’exonérant du strict respect de l’étiquette liée aux dates, s’inscrit dans celle de La Pratique et met à profit ce premier rendez-vous de l’année pour adresser, de vive voix, ses vœux les plus chaleureux notamment de bonne santé, pour chacune, pour chacun d’entre vous, pour vos proches et pour ceux qui vous sont chers, pour ceux qui nous soutiennent sans omettre La Pratique elle-même pour laquelle il nous faut souhaiter Union, Énergie et Inventivité ! Au cours de 2022, le bureau a, pour l’essentiel, communiqué par courrier électronique. L’impact, dont sur les échanges entre tous, comme les deux années précédentes, s’en est très largement fait sentir ! Madame Evrard, plus éloignée du siège que ne l’était Madame Thévenet, s’y rend régulièrement ou selon le besoin. Les travaux de rénovation de la salle dite « de cinéma » ont bien avancé. En revanche, notre local est « largement encombré » et les traces des inondations sont obstinément visibles ! Grâce à la pugnacité de plusieurs du bureau, les IX es Rencontres de santé publique vétérinaire du Val-deGrâce sur « La sécurité sanitaire des aliments : contrôles, auto-contrôles et certifications » se sont parfaitement déroulées, hélas en présence d’un auditoire que le bureau aurait souhaité plus important. Après l’ouverture de la séance par Élodie Monchatre-Leroy, Olivier Boutou, de l’AFNOR, traite de la « Food safety culture ». Les Docteurs Vétérinaires Alain Guignard, ancien inspecteur en santé publique vétérinaire, et Aurélie Chesnay, vétérinaire en chef, responsable qualité vétérinaire à la Direction de la médecine des Forces du Service de Santé des Armées, présentent respectivement « Les Contrôles conduits par les organismes dépendants de la DGAL : DDPP, SIVEP, BNEVP » et « Le contrôle officiel de la restauration collective dans les armées ». Laurent Guillier, de l’ANSES, expose « La Programmation des contrôles officiels en sécurité sanitaire des aliments basée sur une note de risque ». Á la reprise, après un déjeuner pris sur place,
le Docteur vétérinaire Emmanuel Maldonado, de la direction Qualité de COMPASS GROUP France, aborde la « Gestion des allergènes dans la restauration collective : expérience du groupe COMPASS ». Le Docteur Vétérinaire Franck Dhote expose l’« Intérêt des autocontrôles et contrôles dans le cadre des procédures juridiques ou assurancielles ». Estelle Chaix, de l’ANSES, précise les « Problèmes liés à la distribution des denrées alimentaires en vrac ». Le professeur Michel Federighji, de l’École Nationale Vétérinaire de Maisons-Alfort (ENVA), traite de « La ludopédagogie – auto-apprentissage par le jeu sérieux en sécurité microbiologique des aliments ». François Zuber, du CTCPA, ne peut présenter « Autocontrôles et corps étrangers », pour raison de santé. La présidente après avoir remercié chaleureusement les conférenciers et les personnes présentes, déclare close les Rencontres de Santé publique vétérinaire du Val-de-Grâce 2022. Comme annoncé l’an dernier, avec une courte période de tuilage avec Sylvie Thévenet, Isabelle Évrard assure le secrétariat de La Pratique depuis le 1er janvier 2022. Le bureau tient, tout particulièrement, à la remercier pour son activisme en ce qui concerne le site. En effet, notre fenêtre de visibilité vis-à-vis de l’extérieur mais aussi pour l’échange entre nous, a été renouvelée grâce aussi à une efficace collaboration avec le Site français. Le bureau s’est réuni au siège en fin d’année et peut vous présenter la mouture actuelle du site. Pour ce qui concerne l’accès aux articles du « feu Bulletin », sachant que La Pratique a déjà été échaudée sur ce point, le bureau a prévu de s’informer sur la législation concernant la propriété intellectuelle dès lors qu’il n’a pas été, en son temps, demandé d’autorisation aux auteurs pour une publication en ligne. Le bureau, comme il l’a déjà quémandé l’an dernier dans le rapport moral 2021, compte sur chacun d’entre vous non seulement pour améliorer mais aussi pour aider à dynamiser ce site. Certes, le bilan 2022 peut paraître modeste. Néanmoins, le bureau le présente à votre vote et compte sur l’accroissement du nombre de nos membres, sur la mobilisation et l’active participation d’un maximum d’entre eux pour que le prochain soit meilleur mais aussi plus adapté à l’attente de tous.

Michel BERNADAC, Secrétaire Général