Tel: +33 (0)6. 72. 71. 58. 88. | Mail: contact@svpf.fr


Recherche avancée

Tome 93 - Numéro 3

Juillet - Aout - Septembre 2009 : Les 130 ans de la Société vétérinaire pratique de France.

Editorial

C’est une joie et un plaisir de présenter la séance du 14 octobre 2009 qui fait la part belle à la commémoration, à la fête, à l’histoire, sans oublier le volet formation avec une excellente présentation sur certaines maladies parasitaires.
En effet, « La Pratique » fête ses 130 ans de « concours aux progrès de la science vétérinaire et des productions animales », les cinquante ans d’activités professionnelles et de sortie d’école de trois de ses membres et les deux confrères dont les communications respectives ont fait l’objet de l’attribution du Prix Rossignol et du Prix des Praticiens. Pour cette journée très particulière, le bureau a souhaité que tous les anciens présidents, ayant activement conduit notre Société et que nous pourrions contacter, soient invités individuellement. En réponse, nous avons reçu un rappel du décès, en 1990, du président (1986) Georges Gayot, contacté par erreur, nous avons appris le décès dans sa 99e année, le 15 septembre 2009, du président (1985) René Descarpentries, nous avons reçu plusieurs réponses de regret de ne pouvoir être avec nous aujourd’hui, parmi lesquelles celle de notre ancien président (1996), ancien secrétaire général et ami Jacques Doucet, absent de l’hexagone. De plus, d’autres manifestations se déroulent ce mercredi. Ainsi, la réunion sur « Un enseignement vétérinaire qui bouge pour un monde plus sûr », à la Maison de la Chimie sous l’égide de l’Office international des Épizooties, nous prive de la présence de plusieurs de nos invités et membres parisiens. Enfin, pour des raisons indéterminées, certains n’ont pas reçu leur invitation. Néanmoins, le bureau se réjouit de la présence au cours de la journée de neuf anciens présidents, remercie tous les membres qui se sont excusés de ne pouvoir assister à la séance et adresse une très amicale pensée à tous ceux qui n’ont pu se joindre à nous pour des raisons de santé.
Après un apéritif et un déjeuner confraternels auxquels ont assisté notamment huit de nos anciens présidents, un récipiendaire et son épouse et des représentants de la profession, la journée se poursuit à la Maison des vétérinaires où nous honorons nos membres sortis des écoles nationales vétérinaires en 1958 et en 1959. Nos trois jubilaires sortent d’Alfort en 1958. Deux ont répondu à notre petit questionnaire. Seul, notre confrère Jean-Denis Rey reçoit, des mains du président P. Tassin, sa médaille de la Monnaie de Paris au cours de la séance ; notre confrère Jean-Claude Deforge nous a avertis de son absence. Le Docteur Claude Gaillard a choisi d’emblée le silence et la tranquillité de Trévières à l’agitation de Paris.
Le président P. Tassin remet en mains propres à Jérôme Arnauld Des Lions (L. 88) pour le prix Rossignol et à Christian Bussy (N. 87) pour le Prix des Praticiens, leur médaille respective de la Monnaie de Paris.
Le Professeur Frédéric Beugnet, du Laboratoire Mérial, propose des « Actualités des parasitoses et maladies vectorielles des carnivores », dans lesquelles nos membres et nos lecteurs ne manqueront pas de trouver des conseils pratiques utiles, à répercuter auprès de leurs clients.
Le Professeur Christophe Degueurce, en tant que son conservateur, nous fait un rappel historique et nous décrit, par le menu, les conditions dans lesquelles a été réalisée la rénovation du Musée de l’École nationale vétérinaire d’Alfort. Une telle présentation ne peut qu’inciter nos membres et nos lecteurs à visiter l’unique établissement du ministère de l’agriculture qui bénéficie de l’appellation de Musée de France !
Notre secrétaire général fait une évocation historique pour les 130 ans de la Société vétérinaire pratique de France, en complément du travail très intéressant publié par notre confrère, ancien président (1991) et ami Jean-Louis Savary sur La Société Vétérinaire Pratique de France ; son histoire, ses statuts, ses hommes (Bull. Soc. Vét. Prat. de France, mars/avril 2001, T. 85, n° 2) : pourquoi et comment est née notre Société ? Quel est le contexte général de l’époque ? Quelques événements marquants, de l’année 1879, sans se limiter à la seule biologie, en France et dans le monde. Quelques anecdotes intéressantes ou amusantes puisées dans d’anciens bulletins. Quoi de nouveau entre 2001 et 2009 au sein de la « Pratique » ? Quelles sont ses perspectives ?

Articles dans la rubrique :

  • décembre 2009
    Il peut apparaître impossible de couvrir les actualités en parasitologie car il faudrait considérer tous les parasites, mais aussi les différents domaines, de l’épidémiologie au traitement en passant par la pathogénie et le diagnostic des parasitoses. Néanmoins, si l’on regarde sous l’angle (...)
  • décembre 2009
    Créée en 1765, l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort est la plus ancienne école vétérinaire à Etre demeurée sur son site d’origine. Contrairement à son aînée, l’Ecole de Lyon, qui s’est déplacée deux fois depuis sa création en 1762, l’Ecole d’Alfort a pu conserver une bonne partie de son patrimoine placé en (...)
  • septembre 2009
    A l’occasion des 121 ans de notre association, notre confrère, ancien président (1991) et ami Jean-Louis Savary nous a présenté la Société Vétérinaire Pratique de France : son histoire, ses statuts, ses hommes (Bull. Soc. Vét. Prat. de France, mars/avril 2001, T. 85, n° 2), en rappelant l’origine de la (...)

Restez informé...

Entrez votre e-mail :

News Letter

Pour se désinscrire : Cliquez ici