Tel: +33 (0)6. 72. 71. 58. 88. | Mail: contact@svpf.fr


Recherche avancée

Numéro 2 - PP 11-19

Actualités sur la fièvre catarrhale ovine en Europe

avril 2009
Vous n'êtes pas abonné au site.
Veuillez vous inscrire pour pouvoir lire les articles en entier.

La fièvre catarrhale ovine (FCO) est une maladie infectieuse à déclaration obligatoire. Les pertes qu’elle entraîne sont considérables particulièrement en bloquant les échanges commerciaux. Jusqu’en 1998, la FCO était considérée comme une maladie exotique. Depuis, huit sérotypes (1, 2, 4, 6, 9, 11, 16 et 8) du virus de la FCO circulent en Europe. En août 2006, le sérotype 8 a émergé en Europe du Nord. Le transport par le vent du seul vecteur semble impossible pour cette introduction qui reste non élucidée. De façon surprenante, la maladie s’est installée de façon peut-être pérenne en Europe gagnant rapidement 8 pays européens et traversant la Manche pour contaminer plusieurs élevages en Angleterre. Les modes de transmission sur grande distance (100 km) découlent du déplacement du vecteur transporté par le vent. L’introduction sur de nouveaux territoires ou le passage hivernal peut bénéficier de la transmission transplacentaire récemment observée. L’extension de la maladie a donc été centrifuge en 2006/2007. L’année 2008 confirme cette extension et l’installation sur le territoire européen élargi de semaine en semaine. La seule méthode de lutte est la vaccination mise en œuvre de façon massive en 2008 mais souffrant d’un manque de disponibilité en doses vaccinales livrées sur plusieurs mois. La vaccination en 2008-2009 en période hivernale devrait s’avérer plus efficace pour bloquer l’extension de la maladie.



Article modifié Janvier 2010

Restez informé...

Entrez votre e-mail :

News Letter

Pour se désinscrire : Cliquez ici