Tel: +33 (0)6. 72. 71. 58. 88. | Mail: contact@svpf.fr


Recherche avancée

Lutte contre le gaspillage alimentaire : l’expérience de la ville de Paris | Le plan déchet

Santé Publique & Hygiène des denrées alimentaires »

Etude du comportement de Listeria monocytogenes dans des "salades traiteur" conditionnées sous atmosphère modifiée

Afin de préciser le comportement de Listeria monocytogenes dans des salades composées réfrigérées industrielles commercialisées en grande distribution, des tests d’ensemencement volontaire ont été réalisés, avec conservation des échantillons à + 4 °C durant quinze jours après inoculation.
Une décroissance significative de la population de Listeria monocytogenes est observée dès le quatrième jour dans le cas des carottes râpées et du taboulé. Le même effet est constaté avec la salade piémontaise à partir du neuvième jour d’entreposage.
Ces résultats démontrent que les salades traiteur ne constituent pas des denrées "à risque" au regard du danger Listeria et permettent d’envisager d’alléger les plans de surveillance en place dans l’industrie dans le cadre de la prévention de la listériose humaine.

Santé Publique & Hygiène de l’eau »

Eau, santé publique et compétences vétérinaires

S’il n’est pas ici de notre propos de faire l’inventaire de l’extraordinaire diversité des secteurs d’activité pour lesquels la profession vétérinaire occupe une place privilégiée, l’actua­lité, pour ceux d’entre nous qui exercent des responsabilités dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments, est dominée par un élément nouveau : il s’agit de la question de l’eau et de son impact sur la santé publique. Considérée sous l’angle vétérinaire, cette question se limite à celle de la qualité sanitaire des eaux utilisées en agro­alimentaire. Il s’agit-là d’une préoccupation nouvelle qui a fait irruption de façon spectaculaire dans le monde vétérinaire au travers de la régle­mentation, et tout particulièrement le règlement européen (CE) n° 178-2002 (1) qui positionne l’eau parmi les denrées alimentaires.


Santé Publique & Santé Animale »

Les changements climatiques et leurs impacts sur les systèmes vectoriels

Le climat évolue et change. L’élévation de la température régionale affectera les systèmes biologiques y compris les systèmes vectoriels (vecteur-pathogène-hôte) et les maladies à transmission vectorielle. L’augmentation de la température (attribuée essentiellement aux gaz à effet de serre), notamment dans les zones tempérées et froides, en concert avec les changements dans les précipitations favorisera l’expansion de plusieurs vecteurs. Ceci influencera l’abondance, l’activité, le comportement et la compétence vectorielle de plusieurs arthropodes comme les moustiques et les tiques conduisant à l’émergence de plusieurs épidémies graves (blue tongue/ maladie de la langue bleue, West Nile/fièvre du virus de l’Ouest du Nil, RVF/fièvre de la vallée du Rift, encéphalite à tiques...).

Santé publique : Enjeux institutionnels »

Les actions de santé publique vétérinaire de la Direction générale de l’alimentation (DGAL)

La Direction générale de l’alimentation (DGAL) est au coeur des missions de santé publique vétérinaire mais aussi de santé végétale. Elle veille à la qualité et à la sécurité des aliments, à chacun des maillons de la chaîne alimentaire, de l’élevage des animaux jusqu’à la remise des aliments aux consommateurs ainsi que des matières premières nécessaires à l’élevage des animaux et à la culture des végétaux. Tous les ans, nous sommes confrontés à une nouvelle menace émergente, contre une tous les 15 ans il y a 40 ans. En outre, comme l’indique l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), 75 % des maladies animales émergentes sont transmissibles à l’homme. La détection précoce et la réaction rapide sont les maîtres-mots de l’organisation sanitaire. Prévention et anticipation sous-tendent toutes les stratégies à définir et les organisations à mettre en place, en veillant à assurer une étroite concertation entre les différents acteurs : pouvoirs publics, éleveurs et agriculteurs, industriels et artisans, distributeurs, vétérinaires, techniciens, laboratoires, experts scientifiques…


Restez informé...

Entrez votre e-mail :

News Letter

Pour se désinscrire : Cliquez ici